Perceuse conseil pour bien la choisir

Un guide pour choisir sa perceuse

Choisir sa perceuse peut s’avérer compliqué parfois, surtout lorsqu’on n’est pas un connaisseur ou un professionnel qui sait très bien ce qu’il faut et ce qui est bon.

Le choix de perceuse dépend de la simplicité et de la complexité du travail dans lequel vous allez l’utiliser : du bricolage que vous faites vous-même jusqu’aux travaux des professionnels en matière de maçonnerie et chantiers, des petits ou des grands bâtiments.

Quoi qu’il en soit, la détermination de vos plans, de vos projets ainsi que de vos attentes vous aidera à déterminer le prix et le type de perceuse qu’il vous faut.

Pourtant, si vous voulez réduire les efforts et les risques de défaillance et de l’insuffisance fonctionnelle.

Pensez à acheter la perceuse d’un modèle déjà bien développé, c’est-à-dire, avec des nombreuses de fonctions voire polyvalente.

Comme celles qui vous permettent de percer, visser et dévisser, etc… ça vous donne les privilèges de travailler avec facilité et assurance, sans effort et avec motivation aussi, plus de rapidité et de précision. Voici quelques astuces pour vous aider à bien choisir la perceuse, visseuse ou perceuse-visseuse que vous devez vraiment acheter ou utiliser pour vos travaux :

Des astuces et des questions que vous devez vous poser :

Assurez-vous que votre perceuse soit ergonomique

Tous les utilisateurs de l’outil doivent se sentir à l’aise en l’utilisant. Donc, la perceuse doit être facile à manipuler, confortable et ne doit provoquer aucune contrainte ni embêtement lors de son utilisation. Il y des nombreuses choses qu’il faut voir et qu’il ne faut surtout pas sous-estimer, comme la taille, le poids, le design, la forme et sa commodité, etc… il faut toujours se demander si l’outil est vraiment ergonomique. Vous devez également penser au type de poignées, puisqu’apparemment, il existe 3 types de poignées : la poignée en crosse, ce qui est généralement la plus choisie, c’est la plus classique aussi. Il y a la poignée en T qui offre un très bon équilibre et moins de tension dans le poignet. La troisième, c’est la poignée à angle droit ; ce type de poignée est conçu pour le travail dans des espaces un peu étroits.

Vous devez voir le voltage ou le wattage pour déterminer les niveaux de puissance éléctrique

Pour les perceuses sans-fil, leurs puissances se mesurent en volts, tandis que pour les modèles filaires elles se mesurent en watts. Plus le voltage ou le wattage est haut, plus l’appareil est puissant. Pourtant, il est recommandé d’utiliser le modèle filaire quand il s’agit des travaux de grande envergure, et cela, c’est pour éviter les risques de surchauffe. En effet, le voltage varie de 7,2v à 24v, et plus la puissance de l’appareil est très élevée, plus vous serez rapide de finir les tâches, par contre, la batterie sera plus lourde en règle générale. Néanmoins, la durée de résistance de la batterie ne se mesure pas en fonction de sa grosseur, ce qui signifie que ce n’est pas parce qu’elle est plus grosse qu’elle fonctionne durant plus longtemps. Généralement, le prix de la perceuse s’élève en fonction de son voltage ou wattage.

La vitesse de rotation pour savoir sa performance

La vitesse de rotation compte beaucoup quand il s’agit d’une perceuse, et sa vitesse se mesure en tour par minute. Cette vitesse est un élément très essentiel pour mesurer la performance globale de cet appareil. Il faut donc opter une perceuse avec une vitesse réglable, ce qui offre une plus grande flexibilité pour vous permettre de régler et de commander la vitesse selon les matériaux que vous utilisez ; avec ça, vous pouvez percer et venir à bout même des matériaux les plus solides. Par contre, lorsque vous utilisez une perceuse à la vitesse réglable, il faut toujours commencer lentement, puis augmenter petit à petit la vitesse de rotation, et ça dépend surtout de l’objet à percer. Il y a également une perceuse munie à la fonction d’arrêt rapide, celle qui s’arrête juste après le relâchement de la gâchette, conçue pour avoir une finition plus nette.

Il faut également vérifier le type et la taille de mandrin avant tout

Le mandrin est très important dans une perceuse, puisqu’il est le mécanisme qui assure de tenir solidement en place l’embout de perçage. Il existe 3 types de mandrins : il y a les mandrins sans-clé, les mandrins à clé et les SDS. Dans une perceuse, la taille pour les embouts de perçage ou des autres matériels qu’on peut monter sur la perceuse dépend de la capacité du mandrin. En général, un minimum de 10 mm devrait être assez pour les usages habituels. Alors que pour les mandrins sans clé, les perceuses sont habituellement avec un mandrin de 13 mm. Et avec ça, vous n’aurez plus besoin de vous être équipé d’une clé particulière pour changer l’embout. De plus, vous avez la possibilité de changer d’embouts à la façon rapide en cas de besoin et quand vous voulez. Quant aux mandrins à clés, l’utilisation d’une clé spécifique est obligatoire pour changer le mandrin. Il se trouve que ça demande plus de temps à accomplir mais une fois serré, vous pouvez travailler tranquillement sans se soucier du risque de desserrement. Le mandrin SDS : celui-ci est destiné pour les modèles hautement spécifiés, il est conçu pour percer des matériaux ou des objets très durs.

Renseignez-vous sur les vitesses d’engrainages et le couple de serrage

Toutes comme les vitesses d’une voiture, les vitesses d’une perceuse fonctionnent également de la même façon même si les noms des pièces sont différents. La puissance du moteur se transmet vers le mandrin et finit jusqu’à l’embout. Il est bien évident qu’une seule vitesse suffira quand il s’agit d’un simple travail de perçage. Et si vous ne voulez pas vous contenter de vous servir de votre perceuse pour percer, mais pour visser aussi, le modèle à deux vitesses sera bon pour vous. Ce modèle vous offre la possibilité de visser plus fort à des vitesses réduites ou à l’inverse. Il existe aussi une troisième vitesse mais elle est fournie aux modèles plus avancés qui sont réservés aux professionnels. En général, les perceuses doivent être équipées de 5 niveaux de serrage par défaut à sa livraison, ceux qui permettent de l’utiliser avec des plusieurs matériaux, sans oublier qu’il y a également une fonctionnalité de vitesse sens-inverse pour vous permettre de dévisser ou d’enlever des embouts coincés avec facilité.

Il faut déterminer si vous êtes professionnel ou un simple utilisateur

Dans toutes les fonctions de perceuse, il y a aussi ce qu’on appelle percussion, celle qui génère une action foudroyante plus de 10 000 battements à la minute et cette fonction s’accorde avec le perçage. Mais, elle est généralement destinée aux professionnels pour les travaux lourds et chantiers de grande extension, sur des matériaux très durs comme le béton et la maçonnerie de très haut niveau.

Les différents types d’embouts de perçage qu’il vous faut

La perceuse est le nom de l’appareil globalement, mais sans embout ou quelques pièces nécessaires, elle est juste une perceuse littéralement mais elle ne peut pas percer. Donc, vous avez besoin des embouts qui correspondent à la perceuse qui vous convient pour pouvoir accomplir le travail de perçage. Il existe des différents types d’embouts :

  • Forets à métal : ce type d’embout est très solide et fort, il peut être utilisé pour percer métaux, bois et plastiques
  • Mèches à bois : ce type d’embout se sert pour percer tous les types de bois avec précision
  • Mèches plates à bois : ce type d’embout est généralement destiné pour faire un travail de perçage pour tous les types de bois et surtout quand il s’agit de percer des gros trous.
  • Tarières : ce type d’embout est un peu spécifique à force d’avoir un bout en spirale pour permettre très vite d’évacuer des résidus. Cet embout se sert pour faire un perçage élargi et en profondeur dans les bois.
  • Forets à maçonnerie : ce type d’embout se sert en général pour les travaux de maçonnerie, il est idéal pour percer des matériaux de chantiers tels que les pierres, le béton, etc…
  • Forets multi usages : ce type d’embout peut se servir dans des différents types de matériaux comme son nom signale déjà, vous pouvez l’utiliser pour percer des bois, des plastiques, etc…
  • Forets à verre et céramique : ce type d’embout est un peu différent grâce à sa remarquable capacité de précision, et il est conçu pour percer des objets comme le verre, les tuiles, la céramique et les miroirs ainsi que des matériaux qui exigent une telle attention.
  • Forets SDS : ce type d’embout est évidemment réservé pour les perceuses SDS, il est très pratique et confortable.

Modèle filaire ou sans fil ?

Choisir entre la perceuse filaire ou la perceuse sans fil est aussi un véritable casse-tête, on se retrouve souvent dans l’embarras de choix et il s’avère difficile de prendre une décision. En effet, la perceuse sans fil est bénéfique grâce à sa facilité de manipulation et de sa versatilité ainsi que de sa légèreté. C’est idéal surtout pour les petits travaux de bricolage ou pour les travaux qui ne sont pas vraiment compliqués ni durables. Il faut toujours se renseigner sur combien de temps la batterie peut résister pour ne pas se faire embêter. En général les perceuses sans fils sont moins puissantes que les perceuses filaires malgré tous les avantages qu’elles fournissent. En fait, les perceuses filaires sont très bénéfiques en matière de puissance et de couple de serrage. Les modèles filaires sont en général conçus pour les travaux des professionnels, dans les chantiers et aux travaux de plus grande envergure. Ils sont également idéals si vous comptez les utiliser très souvent.

 

[jetpack_subscription_form

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire